• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 22 février 2010

Archives pour 22 février, 2010

PALESTINE…Lieberman/guerre ?

PALESTINE...Lieberman/guerre ? bonjouror

*
***
*

La politique immature du gouvernement israélien s’est traduite par des propos menaçants d’Avigdor Lieberman à l’encontre du président syrien. Conséquence : on reparle de menaces de guerre.

*

0a82.jpg0a82.jpg0a82.jpg

*

Avigdor Lieberman a réussi à faire passer son adjoint, Danny Ayalon, pour un politicien modéré et responsable.
On se souvient de l’humiliation que ledit Ayalon a récemment fait subir à l’ambassadeur de Turquie, et des excuses embarrassées qui s’en sont suivies.
Mais à côté de la dernière attaque en date de Liebermancontre la Syrie, le précédent couac diplomatique ressemble à un incident négligeable …

« Les implications de de cette attaque contre la Syrie sont largement plus dangereuses »
estimaient les les éditorialistes du quotidien israélien Haaretz (5 février 2010) à propos des dernières déclarations du ministre israélien des Affaires étrangères sur le président Bachar Al-Assad.

Tenus devant le Forum des affaires de l’université de Bar Ilan, les propos du sulfureux ministre israélo-moldave visaient en fait un collègue, Ehud Barak, qui venait de déclarer qu’il était impératif de répondre positivement aux offres de paix du président syrien.

Réagissant à ces déclarations, Lieberman s’est emporté :
« Nous avons entendu mes émouvants appels à la paix avec la Syrie du ministre de la Défense … Quiconque pense que des compromis territoriaux détacherons la Syrie de l’axe du mal se trompe. Notre message à Assad se doit d’être clair : Non seulement tu perdras la prochaine guerre, mais toi et ta famille vous y perdrez le pouvoir. Ni toi ni ta famille ne resterez au pouvoir. »

0apalestptsyrienAu-delà de l’arrogante vulgarité du propos
– qui est l’image de marque du ministre –
il y a là une réelle menace de guerre et les dirigeants syriens ne manqueront pas de la prendre au sérieux.
Comme nous le rappelle Alouf Ben, un autre éditorialiste du Haaretz, des menaces moins explicites ont déclenché la crise qui a mené à la guerre de juin 1967.

Dans une interview publiée par le New Yorker, le président syrien a réagi à cette cacophonie avec un humour qui ne lui est guère habituel :
« 
Il faut un dictionnaire spécial…/…    Lire la suite dans

0a5.gif0a5.gif0a5.gif

*

Bien regarder la carte ci-dessous

*

0a282.jpg

*

N’éclate-t-il pas aux yeux qu’en faisant la guerre
à l’Irakl’Afghanistanl’Iran ? la Syrie ?
pour des motifs fallacieux
les États-Unis avec leur joker Israel
veulent accaparer les ressources énergétiques
comme autrefois les Conquistadores  l’or/argent Inca ?
*
Approuvez-vous que la 
FRANCE / EUROPE
deviennent leurs vassaux ?

*
bonmercifinjuin

Afghanistan…GUANTANAMO-bis

 

 BAGRAM

est le lieu le plus sinistre
oeuvre d’une « démocratie » occidentale

*

ab35.jpg

*

Le contrôle des ressources énergétiques, voilà la seule raison pour laquelle les Etats-Unis continuent de mener la guerre en Afghanistan, sous prétexte de combattre pour la liberté.

Un bagne peut en cacher un autre.
Guantanamo a focalisé l’indignation de tout ce que le monde compte d’humains attachés au respect des droits fondamentaux.
La lente fermeture de ce témoin des dérives criminelles de la présidence G.W. Bush dissimule aux yeux du grand public l’existence de Bagram.

A Sara Daniel, grande reporteur au Nouvel Observateur, un procureur américain déclare que ce centre de détention situé quelque part en Afghanistan ferait passer Guantanamo pour «un bel hôtel».
Présumé coupable ou innocent, l’hôte incarcéré en ces lieux sinistres est traité avec mépris, cruauté et sadisme.
Ceux qui n’en ressortent pas brisés à jamais par les traitements humiliants cultivent une haine qui en fait autant de recrues pour les talibans.

La guerre en ces terres composites ne suscite pas les passions que souleva, en 2003, l’opération anglo-saxonne contre l’Irak.
Elle n’est pas, cette fois, le fait de deux francs-tireurs.
L’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) y est impliquée et ses États membres y engagent des contingents plus ou moins nombreux.

En fait, les Etats-Unis font endosser à l’OTAN une entreprise militaire qu’ils mènent à leur guise.
Cette désinvolture explique pourquoi ses alliés traînent les pieds quand Washington leur demande avec insistance de fournir des troupes qui jouent les utilités.
Préoccupées par des soucis plus immédiats, les opinions publiques …/…
François GROSS
Lire la suite dans Le temps

*

00000000000.jpg00000000000.jpg00000000000.jpg
Tortionnaires
*
Je partage complètement l’opinion du rédacteur de l’article
*
Articles complémentaires
*

OSEE
Parwan …Bagram-grave
http://osee.unblog.fr/2009/09/09
Afghanistan…Bagram haie
http://osee.unblog.fr/2009/11/20
Afghanistan … Ciel…la CIA
http://osee.unblog.fr/2009/11/23
*
OSEE2
Bagram…base grave !
http://osee2.unblog.fr/2009/05/19

*

0a226.jpg

Patriotes

*



BIENVENUE

Pourquoi pasSSSS
est la suite de
Pourquoi pas /OSEE
Pourquoi pas2/Osee2
*
Puissiez-vous trouver votre visite intéressante...
Vos heures soient belles !

Amicalement

Auteur:

annemasoeuranne

Catégories

  • Pas de catégorie

Articles récents

Sondage

Avez-vous connu l'abandon ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

La sollitude

La solitude est à l'esprit ce que la diète est au corps,
mortelle lorsqu'elle est trop longue,
quoique nécessaire.

Vauvenargues

Vengeance

A moi la vengeance, dit le Seigneur.
Si donc ton ennemi a faim
donne lui à manger ;
s'il a soif,
donne lui à boire.
En agissant ainsi, tu amoncelleras des charbons ardents sur sa tête.

Nouveau Testament

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

HOMME-MER

Homme libre
toujours tu chériras la mer
La mer est ton miroir
tu contemples ton âme
Dans le déroulement
infini de sa lame
Et ton esprit n'est pas
un gouffre moins amer.

BAUDELAIRE

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

FAUTE

Il faut rougir
de faire une faute
non de la réparer.

J. J. ROUSSEAU

Amour

Qui jamais ne connut ce que c'est que l'amour
n'a jamais pu savoir ce que c'est que la peine.

Thomas

BESOINS

On a peu de besoins
quand on est vivement touché de ceux des autres

G.E. LESSING


L'univers de la Supply Chain |
NEW AYITI |
Blog rémi gaillard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le résumé des meilleurs con...
| Code Promo
| lastucieux